Post Image

PARIS – Après deux ans d’absence, Roch Voisine est de retour en France ces jours-ci avec sa tournée «Confidences». Jeudi soir, il était de passage à l’Olympia de Paris où il a reçu un accueil triomphal.

À voir ses admiratrices réunies à l’Olympia pour son unique date parisienne, il était temps que Roch Voisine revienne à Paris. Le chanteur québécois jouit toujours d’une belle cote d’amour auprès des Français, mais surtout des Françaises. Ses admiratrices qui le suivent depuis ses débuts fulgurants avec la chanson Hélène ont aujourd’hui vieilli et lui restent fidèles. Dans la salle qui affichait presque complet, les quelque 2000 spectateurs étaient en très grande majorité des femmes autour de 40 et 50 ans.

Certaines étaient venues avec leurs enfants, beaucoup entre copines alors que d’autres avaient emmené un bouquet de fleurs, une bouteille de vin ou un petit cadeau pour offrir à Roch Voisine. Dans cette nouvelle tournée entamée en octobre dernier au Québec, Roch Voisine présente une rétrospective de ses plus grands succès et quelques chansons de son nouvel album Confidences, qui vient de paraître au Québec. Sorti en France il y a déjà deux ans, l’album est certifié disque d’or (50 000 ventes). La version québécoise comprend quelques nouveaux titres comme Québec-Montréal que le chanteur a interprété et qui a été très bien accueilli par le public parisien. Il faut dire que chaque chanson, sans exception, a été très applaudie. Des applaudissements accompagnés la plupart du temps de cris, de bravos et de sifflements.

Dis-lui et Tant pis ont par ailleurs été repris en chœur par le public. Dès le début du spectacle, le ton était donné. Pendant que les cinq musiciens s’installaient tranquillement sur scène, la foule a commencé à taper des mains et lorsque Roch Voisine est apparu, les cris se sont immédiatement fait entendre. «On aimerait vous inviter à notre party de sous-sol», a alors lancé l’auteur-compositeur-interprète devant un public en liesse. Le party de sous-sol a bien pris et s’est même transformé dans la deuxième partie du spectacle en grande fête où la nostalgie devait en ramener plusieurs dans leurs souvenirs de jeunesse. Après l’entracte, Roch Voisine a donc fait plaisir à ses admiratrices en jouant plusieurs de ses plus grands succès. Dès les premières notes de Jean Johnny Jean, les spectateurs se sont précipités devant la scène, en brandissant leur téléphone ou en tapant des mains. Tout l’orchestre s’est alors levé pour ne jamais se rasseoir jusqu’à la fin du concert.

Roch Voisine a ensuite enchaîné avec La légende Oochigeas, Pretty Face ou encore, Darlin’ et Avant de partir, deux titres dont la plupart connaissaient les paroles par cœur. Il ne manquait plus qu’Hélène qu’il a gardée, finalement, pour le rappel, avant de saluer une dernière fois et d’être applaudi chaleureusement et intensément par un public conquis. Roch Voisine se produira dans les prochains jours à Aix-en-Provence et à Lille, mais aussi à Liège et à Bruxelles en Belgique avant de revenir au Québec pour poursuivre sa tournée en janvier prochain. Le chanteur s’envolera de nouveau en Europe en avril 2013 pour le second volet de sa tournée.

Source: fr.canoe.ca

Share